Proposer un article
  • Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

#Présidentielles2017 : Le FFJ interpelle les porte-paroles des candidats en live !

En 2017, les jeunes font la présidentielle ! Le Forum Français de la Jeunesse (FFJ) souhaite que la thématique jeunesse, jusque ici peu abordée dans le débat public, soit mise au cœur de la campagne !

Depuis plusieurs mois, le Forum a lancé une campagne d’interpellation des pouvoirs publics et des candidat.e.s à l’élection sur la place des jeunes dans la société. C’est dans ce cadre que le FFJ a publié son Livre Blanc, « Mettre la jeunesse au cœur de l’élection présidentielle », fort de ses 22 propositions pour améliorer les conditions de vie des jeunes. Ce Livre Blanc a été remis aux responsables Jeunesse des équipes de campagne des candidats.

Les jeunes entrent dans le débat !

À quelques jours du premier tour des présidentielles, les jeunes entrent dans le débat ! Le Forum Français de la Jeunesse auditionne les porte-paroles des candidats sur leur programme jeunesse lors de lives diffusés sur les réseaux sociaux !

Un premier live, consultable ici, a déjà été enregistré avec Sacha Houlié, représentant d’Emmanuel Macron. Cette fois-ci c’est Charlotte Girard, co-responsable de l’élaboration du programme de la France Insoumise pour Jean-Luc Mélenchon, qui répondra aux questions des jeunes !

Rendez-vous lundi 17 avril à 18h sur les comptes Facebook et Twitter du Forum Français de la Jeunesse pour suivre le direct et réagir ! Vous pouvez commencer à poser vos questions dès maintenant en utilisant le hashtag #LiveJeunesse !

Visuel-France-Insoumise

Session de rattrapage : le replay du #LiveJeunesse avec le porte-parole d’Emmanuel Macron est disponible ! 🎥

Vous avez manqué le premier live du Forum Français de la Jeunesse avec Sacha Houlié, porte-parole d’Emmanuel Macron et de son mouvement « En Marche ! » ? Pas de panique ! Le replay est disponible ! 💪

En 2017, le Forum Français de la Jeunesse a lancé la campagne « Les Jeunes font la Présidentielle » pour interpeller les pouvoirs publics et les candidat.e.s à l’élection présidentielle sur la place des jeunes dans la société. Jusque ici peu présente dans le débat public, nous souhaitons mettre la jeunesse au cœur des élections 2017 !

C’est dans ce cadre que nous allons auditionner les candidats ou leurs porte-paroles sur la thématique jeunesse en direct sur les réseaux sociaux ! 📢  Hier soir, Sacha Houlié, Délégué national du mouvement « En Marche ! » et co-fondateur des Jeunes avec Macron a été le premier à répondre aux questions des jeunes. Au programme, entre autres : quelle vision des politiques publiques jeunesse, quelles mesures pour lutter contre le chômage des jeunes et les problèmes de logement, la situation difficile des jeunes ultramarins ou encore les enjeux environnementaux…

On vous propose de regarder le replay pour connaître les réponses du porte-parole d’Emmanuel Macron aux questions des jeunes et ses propositions à destination de la jeunesse ! ⬇

Merci à Sacha Houlié d’avoir accepté notre invitation, à Clivia, jeune participante de nos soirées-débats, de s’être portée volontaire pour jouer les intervieweuses d’un soir, et aux internautes qui nous ont suivi en direct et qui ont réagi en utilisant le hashtag #LiveJeunesse ! 😀

Pour celles et ceux qui auraient encore des questions à poser à Emmanuel Macron,
vous pouvez encore le faire sur notre site participatif Bouscule La Politique !

On vous donne rendez-vous très vite pour le prochain #LiveJeunesse !
Spoiler alert : on dévoile l’identité de notre prochaine invitée, le jour et l’heure de diffusion
à la fin de la vidéo ! 
😉

Le Forum Français de la Jeunesse organise des lives avec les candidats à la présidentielle !

En 2017, les jeunes font la présidentielle ! Le Forum Français de la Jeunesse souhaite que la thématique jeunesse, jusque ici peu présente dans le débat public, soit mise au cœur de la campagne !

Capture d’écran 2017-03-31 à 17.50.43

Depuis plusieurs mois, le Forum a lancé une campagne d’interpellation des pouvoirs publics et des candidat.e.s à l’élection sur la place des jeunes dans la société. C’est dans ce cadre que le FFJ a publié son Livre Blanc, « Mettre la jeunesse au cœur de l’élection présidentielle », fort de ses 22 propositions pour améliorer les conditions de vie des jeunes.

Ce Livre Blanc a été remis aux responsables Jeunesse des équipes de campagne de Benoît Hamon, François Fillon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon lors de différentes rencontres. Dans la continuité de cette campagne d’interpellation, le Forum s’apprête à auditionner les candidats ou leurs représentant.e.s lors de #LiveJeunesse retransmis en direct sur les réseaux sociaux !

C’est Sacha Houlié, Délégué national du mouvement « En Marche ! » et Co-fondateur des Jeunes avec Macron qui sera le premier à répondre aux questions des jeunes !

Rendez-vous Mardi 11 avril à 19h sur les comptes Facebook et Twitter du Forum Français de la Jeunesse pour suivre le live et poser vos questions en direct ! Participez aux discussions dès maintenant en utilisant le #LiveJeunesse !

Téléchargez ici le kit de communication

Visuel-live-En-Marche

[CP] Le Forum Français de la Jeunesse et l’Office franco-allemand de la Jeunesse s’engagent pour renforcer la participation et la représentation des jeunes lors de la campagne présidentielle

Capture d’écran 2017-03-30 à 14.54.47
Le 30 mars 2017 à Paris – En cette année d’élections, le Forum Français de la Jeunesse (FFJ) et l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) annoncent leur partenariat afin de renforcer la participation des jeunes dans les débats citoyens ainsi que leur représentation lors de la campagne présidentielle.

En effet, 2017 est une année électorale en France comme en Allemagne. Après le choix du Brexit adopté par les citoyen.ne.s britanniques, des décisions lourdes de conséquences pour l’avenir de l’Europe incomberont aux Français.e.s et aux Allemand.e.s. Les enjeux sont importants, et les suffrages des électeur.trice.s de moins de 30 ans pèseront beaucoup, comme l’ont montré de récents scrutins, en Autriche ou au Royaume-Unis. Dans ce contexte, le FFJ et l’OFAJ souhaitent créer une synergie afin de promouvoir et défendre la parole des jeunes, leur représentation, ainsi que leur vision pour l’Europe.


Les Jeunes font la Présidentielle

Le Forum Français de la Jeunesse, espace de représentation des jeunes par eux-mêmes, d’échanges et de travail sur l’ensemble des enjeux de société, a lancé depuis octobre 2016 une campagne d’interpellation des pouvoirs publics sur la place des jeunes dans la société. C’est dans ce cadre qu’il a publié un Livre blanc « Mettre la jeunesse au cœur de l’élection présidentielle », fort de ses 22 propositions pour améliorer les conditions de vie des jeunes. Le Forum a également mis en ligne une plateforme collaborative, Bouscule La Politique, sur laquelle les jeunes peuvent partager leurs propositions pour 2017 et donner leur avis. Enfin, le FFJ a organisé un cycle de soirées-débats thématiques afin que les jeunes puissent s’exprimer sur des sujets qui les concernent directement. C’est à l’occasion de sa soirée sur L’Europe et les mobilités des jeunes que le FFJ et l’OFAJ, ont décidé de renforcer leur partenariat.


La jeunesse et les élections en 2017 : un défi franco-allemand

En encourageant les échanges binationaux, l’Office franco-allemand pour la Jeunesse entend offrir une plateforme de participation aux jeunes. Il faut faire entendre la voix de la jeunesse, afin d’inciter les politiques à mettre en œuvre sa vision et la place qu’elle imagine pour les relations franco-allemandes en Europe. L’OFAJ a donc imaginé plusieurs actions, telles que le concours « Moi, président ! » / « Wenn ich Kanzler wär », qui se déroulera sur les réseaux sociaux du 3 au 20 avril en France et du 4 au 21 septembre en Allemagne, et consistera pour les jeunes à formuler et à poster sous forme d’images une demande à leur futur gouvernement. Aussi, l’OFAJ organise une simulation d’un Conseil des ministres franco-allemand des jeunes du 24 au 27 avril 2017 au Conseil régional d’Île-de-France. Les participant.e.s se familiariseront ainsi avec les procédures démocratiques, découvriront les rouages des relations franco-allemandes et auront l’opportunité de partager leurs idées concrètes et leur vision de l’Europe.

C’est dans une volonté commune, celle de porter la voix de la jeunesse trop peu prise en compte au sein du débat public, que l’OFAJ et le FFJ sont heureux de s’associer pour relever les enjeux démocratiques de cette période électorale dans nos deux pays.

Téléchargez le CP ici !

ffj_motif

Le FFJ vous raconte la Conférence Européenne de la Jeunesse 2017 à Malte !

Du 20 au 23 mars, a eu lieu la Conférence Européenne de la Jeunesse à Malte (Bugiba), en présence de 200 jeunes délégué.e.s de tous horizons (responsables du dialogue structuré au niveau national, membres des National Youth Council, étudiant.e.s ou volontaires ayant répondu à un appel à candidatures) et de représentant.e.s de Ministères des différents États membres. Le Forum Français de la Jeunesse a fait le voyage au sein de la délégation française : on vous raconte !

17424959_634127613443088_5060818260538452315_n

La délégation française était composée de :

– Nizar Yaiche, coordinateur national du dialogue structuré en France, salarié du CNAJEP
– Tommy Veirat, membre du Comité Exécutif du CNAJEP
– Christophe Devette, représentant du Ministère de la Jeunesse, en charge des questions européennes pour la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA)

– Anthony Ikni, chargé de développement au Forum Français de la Jeunesse

La première journée de travail fut dédiée à une évaluation de la mise en œuvre du cycle 4 du dialogue structuré au niveau des Etats membres. Ce fut l’occasion pour les membres de la délégation française d’aborder 3 sujets :

  • Le renforcement des conseils de jeunes par le biais de la création d’une Charte des conseils locaux de jeunesse qui a été élaborée entre 900 jeunes et 200 élus. Cette expérimentation a été mise en place par l’Anacej avec le soutien d’Erasmus+
  • Le projet de la FAGE sur l’engagement étudiant mené également avec le concours d’Erasmus+
  • La loi Egalité et Citoyenneté adoptée par le Parlement français le 22 décembre 2016 mentionne directement le processus de Dialogue Structuré ; celui-ci a donc vocation à perdurer.


Ceux-ci se sont répartis sur 4 ateliers :
17361947_634146910107825_657367826794076185_n

 

  • Hackathon – Le rêve Européen : Préparation de la stratégie Jeunesse de l’U.E post 2018
  • Atelier 1 : L’accès à une information critique et de qualité
  • Atelier 7 : Programme de mobilité : l’emploi et l’éducation pour tou.te.s
  • Atelier 8 : L’impact des travailleur.euse.s de jeunesse et des organisations de jeunes pour tou.te.s

 

Le but de ces workshops est de produire des actions très concrètes à partir des recommandations élaborées lors de la conférence de Košice en octobre 2016. Les ateliers, composés chacun d’environ 15 personnes, et animés à l’aide de techniques d’éducation populaire, ont duré deux jours. Le FFJ s’est positionné sur l’atelier numéro 8 « l’impact des travailleurs de jeunesse et des organisations de jeunes pour tou.te.s » et la création de lieux physiques et virtuels de qualité et qui correspondent aux attentes et aux besoins des jeunes.

 

qawra2

Chaque atelier a effectué une visite de travail dans différents lieux de Malte, toujours en rapport avec les travailleurs de jeunesse. Le groupe 8 s’est rendu dans un Youth Café à Qawra et a pu longuement échanger sur la politique de jeunesse de Malte, les aspirations des jeunes locaux, le tissu socio-éducatif de l’île…

Suite à ces visites, les 8 ateliers ont planché sur des actions très concrètes à mettre en œuvre à partir des recommandations de Košice.

 

Il a été demandé aux youth delegates d’être extrêmement précis dans la façon d’écrire ces plans d’actions : actions à mettre en place, parties prenantes à impliquer, faisabilité, techniques de plaidoyer, bonnes pratiques d’Etats membres, durée de mise en place prévue…

 

Voici les initiatives qui ont émergé au sein du groupe numéro 8 :

  • la création d’un magazine sur l’animation socio-éducative au niveau d’un Etat membre. Celui-ci vise avant tout un public averti de travailleur.euse.s de jeunesse
  • l’instauration de brigades mobiles de travailleur.euse.s de jeunesse pour aller à la rencontre des jeunes les plus éloignés
  • l’inclusion d’un chapitre sur l’animation socio-éducative dans le rapport de l’U.E sur la jeunesse. Cela permettrait de mieux cibler les actions à mettre en œuvre, notamment dans les territoires les plus reculés où les jeunes sont les plus éloignés des travaux des organisations de jeunesse
  • la mise en place une certification des travailleur.euse.s de jeunesse au niveau européen, sur le modèle du YouthPass (processus de reconnaissance des résultats de l’apprentissage non formel acquis par les participant.e.s aux différentes activités dans le cadre d’Erasmus + Jeunesse en action).


La Conférence de Malte a aussi été l’occasion de fêter les 30 ans du programme Erasmus +, de clore le cycle 5 du Dialogue Structuré en beauté au cours d’une soirée traditionnelle organisée par la présidence Maltaise et surtout de souhaiter bonne chance à l’Estonie qui organisera la prochaine conférence à Tallinn fin octobre 2017 !

17362735_634147716774411_8993676461942059864_n

Le FFJ participe au prix Charlemagne pour la Jeunesse Européenne 2017 !

Pour la 3e année consécutive, le Forum Français de la Jeunesse participe au prix Charlemagne pour la Jeunesse Européenne 2017. La réunion du Jury français du Prix s’est tenue mercredi 15 mars à Strasbourg.

IMG_2144 (1)Depuis 2008, le Parlement européen et la « Fondation du prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle » invitent chaque année les jeunes de 16 à 30 ans, originaires de tous les États membres de l’Union européenne, à soumettre des projets menés par des jeunes pour les jeunes et contribuant activement au développement de l’Europe.

Cette année encore, le Forum Français de la Jeunesse a été ravi de participer à l’aventure et de découvrir les beaux projets de ces jeunes engagé.e.s !

 

Lors de cette rencontre, les membres du jury ont longuement échangé et se sont accordés pour désigner un.e lauréat.e national.e.

Prochaine étape : un jury européen composé de trois député.e.s au Parlement européen, du Président du Parlement européen ainsi que de quatre représentant.e.s de la Fondation du prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle sélectionnera la/le lauréat.e, le 11 avril 2017 au plus tard, parmi les vingt-huit projets présentés par les jurys nationaux.

Le concours est doté d’un 1er prix de 7 500 EUR, d’un 2e prix de 5 000 EUR et d’un 3e prix de 2 500 EUR. Le/la représentant.e de chacun des vingt-huit projets lauréats nationaux sera invité.e à la cérémonie de remise des prix organisée le 23 mai 2017 et à un séjour de plusieurs jours à Aix-la-Chapelle en Allemagne.

Les prix récompensant les trois meilleurs projets seront remis par le Président du Parlement européen et par des représentant.e.s de la Fondation du prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle. Le prix comprend aussi, pour les trois lauréat.e.s, une invitation à visiter le Parlement européen (à Bruxelles ou à Strasbourg).

IMG_2140

Tweets

Newsletter

Contact