Le Forum Français de la Jeunesse est proche de nombreux acteurs de la jeunesse et de l’éducation populaire. Nous proposons ici nos actualités ainsi que celles de nos membres et de nos partenaires.

Proposer un article
  • [contact-form-7 id="159"]

[CP] Réformes des APL et de l’assurance-chômage : les jeunes aux parcours fragmentés sont les plus malmenés

Le projet de loi de finances 2020 néglige un public parmi les plus exposés à la crise sociale : les jeunes, en particulier ceux dont le parcours n’est pas linéaire. La réforme des aides au logement ainsi que celle de l’assurance-chômage vont impacter directement leurs ressources déjà précaires et donc les fragiliser.

Plusieurs des réformes que le gouvernement s’apprête à mettre en œuvre vont immanquablement fragiliser la situation des plus précaires, en début de parcours professionnel et aux ressources non pérennes : les jeunes.

Si l’APL sera légèrement revalorisée, le gouvernement espère récupérer 1,3 milliard d’euros grâce à une nouvelle méthode de calcul. Cette réforme, qui prévoit la contemporanéité des aides au logement applicable à compter de janvier 2020, ne sera pas sans conséquence sur les ressources de certains jeunes et donc sur leur accès au logement, brique de base de leur insertion. Les moins de 25 ans dont le parcours n’est pas linéaire, qui restent par ailleurs non éligibles aux minima sociaux, seront directement impactés, d’autant que les contours du futur revenu universel d’activité (RUA) restent pour l’instant incertains. Alors que celui-ci fait l’objet d‘une consultation citoyenne depuis le 3 octobre, Nous, associations qui travaillons pour l’accès au logement des jeunes, associations de jeunesse et syndicats, considérons en l’occurrence qu’un changement de périmètre incluant les jeunes de 18 à 24 ans représenterait une vraie avancée qui favoriserait leur socialisation et leur insertion socio-économique.

Pour préserver l’accès au logement des moins de 25 ans et une sécurisation de la première année d’installation, nous demandons un aménagement de l’application du principe de contemporanéité des revenus, qui consisterait à définir un montant d’APL forfaitaire garantissant un reste pour vivre décent, dès lors que le montant des APL calculé sur la base des revenus déclarés s’avèrerait défavorable.

La réforme de l’assurance-chômage devrait quant à elle permettre de réaliser une économie de 3,4 milliards d’euros sur la période 2019-2021. Depuis le 1er novembre dernier, il faut avoir travaillé six mois sur les 24 derniers pour bénéficier des allocations chômage, au lieu de quatre mois sur 28 auparavant. De même, le principe de rechargement des droits, créé par les partenaires sociaux en 2014, va être durci : il faudra avoir travaillé six mois au lieu d’un pendant sa période de chômage pour voir son indemnisation prolongée d’autant. En prévoyant de durcir les conditions d’entrée dans le régime d’allocation, la réforme touchera de manière particulière les jeunes plus souvent exposés à des périodes de chômage constitutives de leur entrée dans la vie active.

Nous regrettons qu’autant de signaux négatifs soient envoyés aux jeunes dont les parcours sont déjà chaotiques, rendant notamment leur accès à un logement plus difficile et rappelons que le logement est la pièce maîtresse de ce temps des possibles que devrait être la jeunesse. Il conditionne la mobilité souvent nécessaire pour saisir des opportunités sociales et professionnelles. Il peut par ailleurs constituer un amortisseur dans les ruptures de parcours des jeunes, qui les installent trop souvent dans la précarité.

***

Contact presse : Anthony Ikni- info@forumfrancaisjeunesse.fr – 06 75 33 94 44

Le FFJ est à la recherche d’un·e stagiaire en communication pour janvier 2020 !

Présentation de l’organisation 

Le Forum français de la jeunesse (FFJ) est une association créée en 2012 qui rassemble 18 organisations gérées et animées par des jeunes de moins de 30 ans. Par-delà leurs divergences, ces organisations associatives, syndicales, politiques et mutualistes sont convaincues que la jeunesse a une parole à apporter à notre société.
Le FFJ est un espace de représentation des jeunes par eux-mêmes au niveau national mais également d’échange et de travail sur l’ensemble des enjeux que traverse notre société (santé, logement, citoyenneté, autonomie, mobilité, environnement, etc.).

Missions

Dans le cadre du développement des activités de l’association, le FFJ cherche à poursuivre l’amélioration de sa communication et à accroître la visibilité de ses travaux, menés par et pour les jeunes, auprès de la presse, des institutions, des citoyen·ne·s, des élu·e·s et des autres structures de jeunesse. La mission sera principalement consacrée à la gestion hebdomadaire de la communication 360 du FFJ. Par ailleurs, vous pourrez contribuer à la construction d’une identité visuelle forte sur les réseaux sociaux.

Sous l’autorité hiérarchique du Comité d’animation et du Délégué général, vous aurez pour missions :  

  • Communication auprès des membres et des jeunes : participer à l’animation des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) ; concevoir les supports de communication (print & web) ; mettre en forme et diffuser auprès des membres la Lettre Interne hebdomadaire du FFJ ; mettre en forme et diffuser les newsletters trimestrielles.
  • Animation éditoriale : rédiger et publier des articles sur le site internet de l’association  ; analyser la fréquentation et améliorer le référencement.
  • Relations presse : participer au suivi et au développement du fichier “relations presse” du FFJ.
  • Événementiel : appuyer l’organisation d’événements à destination des organisations de jeunes ; participer à la mobilisation des participant·e·s.

En fonction de l’actualité, de vos envies et de vos compétences, d’autres missions ponctuelles pourront vous être confiées. 

(suite…)

Le FFJ lance son nouveau projet : le Tour de France des Youth Goals !

Le Tour de France des Youth Goals (Objectifs européens pour la jeunesse) est le nouveau projet européen du Forum français de la jeunesse.

Le FFJ souhaite, à travers ce projet, rendre possible la co-construction des politiques publiques en Europe grâce aux 11 objectifs pour la jeunesse européens, définis par les jeunes représentant·e·s lors du 6e cycle de dialogue structuré.

À travers des rencontres dans toute la France et les territoires d’Outre-mer, notre projet réunira des jeunes de tous horizons, afin d’entamer la réflexion et le dialogue avec les décideur·s·e·s politiques sur la mise en place de ces objectifs et de rendre effective la voix des jeunes sur des problématiques qui les concernent.

Chaque rencontre sera l’occasion d‘échanger spécifiquement sur 3 à 4 objectifs. La première étape se tiendra à Lille, samedi 16 novembre, dans les locaux du CRIJ Hauts-de-France.

(suite…)

Neuj’pro 2019, la rencontre nationale des professionnel·le·s et des élu·e·s de la jeunesse

Depuis 2002, le Conseil département de l’Allier, en partenariat avec le FFJ mais aussi l’ANACEJ, l’ADF, le CNFPT, le CNAJEP, l’INJEP, le Journal de l’Animation, la Région Auvergne Rhône Alpes et Vichy Communauté organise le Neuj’Pro à Vichy.

Les objectifs de cette rencontre sont :

  • de permettre la rencontre et le dialogue de spécialistes, élu·e·s, professionnel·le·s et intervenant·e·s des politiques publiques en faveur de la jeunesse
  • d’échanger et de débattre sur des réflexions globales ou sur des dispositifs impulsés au niveau national, sur des expériences initiées dans les territoires par les collectivités, les structures professionnelles ou le monde associatif
  • de prolonger les rencontres grâce à la constitution d’un réseau national des Conseils départementaux, Conseils régionaux et des villes sur la thématique de la jeunesse.

Cette année, Neuj’Pro, pour sa 18ème édition aura lieu du 9 au 11 octobre 2019 à Vichy !

(suite…)

Conférence mondiale de la jeunesse : Prenons place autour de la table !

Ibrahim Chenouf, membre du comité d’animation du FFJ, revient sur sa participation en juin dernier à Lisbonne à une grande conférence ministérielle autour de la jeunesse ! Dans ce témoignage, il partage son expérience et interroge la place de la jeunesse dans la co-construction des politiques publiques.

Du 21 au 23 juin, j’ai eu la chance de participer à la Conférence Mondiale des ministres de la Jeunesse et du Forum Mondial de la Jeunesse organisés à Lisbonne par le gouvernement portugais, le conseil national de la jeunesse (CNJ) et en partenariat avec l’ONU.

Cette conférence a eu lieu 21 ans après la déclaration de Lisbonne de 1998.

J’étais présent en tant que Jeune délégué français au nom du Forum Français de la Jeunesse (FFJ) accompagné par Léonard Ly Tri (Jeune délégué du CNAJEP) et Gabriel Attal (Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse).

(suite…)

[Communiqué de presse] Le FFJ réaffirme son opposition au SNU !


« Le Service national universel ne doit pas être conçu comme le projet d’adultes imposant à une jeunesse turbulente une période durant laquelle on lui enseignerait l’autorité et les vraies valeurs »


Extrait du Rapport relatif à la création d’un service national universel, 26 avril 2018

Alors que la phase de préfiguration du Service national universel (SNU) vient de débuter, le Forum français de la jeunesse (FFJ), principale organisation en France rassemblant des structures gérées et animées par des jeunes de moins de 30 ans, souhaite rappeler son opposition au caractère obligatoire du projet, à son coût et à la vision de l’engagement qu’il propose aux jeunes.

(suite…)