Retour sur la Semaine européenne de la jeunesse

Du 1 au 7 mai, des centaines d’événements ont eu lieu à travers l’Europe pour mettre en lumière le cadre de travail en matière de politique jeunesse au niveau européen et pour informer les jeunes sur le programme Erasmus+, les mobilités en Europe, etc. Le Forum Français de la Jeunesse a été invité par la Commission européenne à prendre part à une conférence qui a eu lieu à Bruxelles du 2 au 4 mai 2017.

18424755_10211438312225792_2092278719_n

Jour 1

C-0j2LLXsAEw7RM (1)Le FFJ a participé à un séminaire organisé par le Forum Européen de la Jeunesse et Eurodesk à l’occasion des 60 ans des traités de Rome et du lancement de la prochaine stratégie jeunesse de l’UE au 1er janvier 2019. C’est dans ce cadre que les différents panels de discussion ont pu présenter leurs solutions respectives pour que cette stratégie bénéficie à plus de jeunes, en particulier les jeunes avec moins d’opportunités et les plus éloignés des politiques jeunesse. Le manque d’informations affecte directement le niveau de participation des jeunes aux événements de Dialogue Structuré et peut constituer un frein aux mobilités.


Jour 2

Les 3 et 4 mai, nous avons pris part à une conférence de la Commission européenne sur la future Stratégie de l’UE en faveur de la Jeunesse.  La conférence s’est déroulé autour d’une plénière introductive en présence de Tibor Navracsics, Commissaire européen à l’Éducation, la Culture, la Jeunesse et aux Sports, qui a pu défendre le Corps européen de solidarité et ses 28 000 inscrits, de Luis Alvarado, Président du Forum Jeunesse, qui a insisté sur l’importance d’une approche intersectorielle dans la prochaine stratégie, de Allan Päll, le Secrétaire Général du Forum Européen de la Jeunesse qui a ensuite indiqué l’importance d’une stratégie en faveur de la jeunesse qui aboutisse à une véritable intégration de la jeunesse, notamment via une clause d’impact jeunesse qui mesure l’impact d’une directive ou d’un règlement européen sur les jeunes.

C-5r6QXXYAATSgO

Jour 3

Le FFJ a participé à un atelier portant sur les opportunités de volontariat et la solidarité. Nous avons pu partager les propositions contenues au sein de notre Livre Blanc « Mettre la C--cnHWXoAAWfxljeunesse au cœur de l’élection Présidentielle » et notamment la proposition de reconnaissance dans la formations des individus des expériences de volontariat acquises dans le cadre non-formel. Les obstacles aux expériences de volontariat ont été évoquées et notamment les contraintes budgétaires pour les jeunes. Pour remédier à cet obstacle, le FFJ propose notamment de favoriser les mobilités courtes – et ce dès le plus jeune âge – pour donner aux jeunes le goût du voyage et du volontariat.

La Conférence s’est terminée avec une restitution des différents ateliers autour de multiples recommandations adressées à la Commission européenne mais surtout aux Etats membres qui seront réunis pour un Conseil « Éducation, jeunesse, culture et sport »  les 22 et 23 mai prochain à Bruxelles.

Tweets

Newsletter

Contact